Les questions concernant le CELI

Quelle est la différence entre le CELI et le REER?


Le compte d'épargne libre d'impôt permet de réaliser tous les revenus d'intérêts, de dividendes et des gains en capital sans payer d'impôt. Aucun impact sur notre revenu imposable. C'est pourquoi le CELI est plus flexible que les REER aucun impôt à payer au moment de retirer ses placements.




Dans quelle situation devrais-je investir dans un CELI?


1. Vous avez un faible revenu, mais une bonne capacité d'épargne. Souvent les jeunes qui débutent leur carrière ou qui sont étudiants à temps plein ont des plus faibles revenus. Cependant, si vous avez moins d'obligations financière loyer faible ou nulle (colocation ou chez ses parents), c'est une option tout indiquée pour vous. 2. Vous avez maximisé vos cotisations REER. Le CELI est alors tout indiqué pour diversifier ses placements et ses sources de revenu à la retraite. 3. Vous avez plus de 71 ans et vos revenus sont plus élevés que vos dépenses. 4. Vous prévoyez augmenter de beaucoup vos revenus dans les prochaines années. Il est préférable de garder des cotisations REER inutilisés pour ces années plus lucratives et investir dès maintenant dans un CELI.




Est-ce qu'il y a des restrictions pour cotiser à un CELI?


Seule contrainte, vous devez être âgé de 18 ans ou plus et posséder un NAS pour pouvoir un CELI. Pour le reste, les limites auxquelles vous avez droit d'investir dans ce compte sont les mêmes pour tous, peu importe le niveau de revenu et la situation familiale de la personne. Actuellement la limite de cotisation annuelle est de 5 500$. Ce véhicule de placement existe depuis 2009 et tous les droits que vous n'avez pas utilisés sont cumulés année après année.