Les questions concernant le REEE

À combien s'élèvent les subventions versées dans le REEE?


Pour la plupart des familles, le gouvernement fédéral et provincial verse au minimum 30% du montant cotisé jusqu'à un maximum de 750$ par année par enfant, ce qui veut dire des cotisations subventionnées jusqu'à 2500$ par année par enfant. Vous pourriez recevoir des montants additionnels si vous avez un revenu familial plus faible. Une autre mesure que les familles à faible revenu doive profiter, le Bon d'étude canadien (BEC). On parle de 500$ par enfant la première année que le REEE est ouvert et 100$ les années suivantes. Le plus beau, vous n'avez pas à cotiser quoi que ce soit pour y avoir droit.




Qu'arrive-t-il si mon enfant ne fait pas d'études post-secondaires?


Vous avez plusieurs choix: 1. Laissez votre argent dans le REEE puisqu'il est possible de patientez pendant 35 ans maximum après l'ouverture d'un REEE. Qui sait peut-être que votre enfant avait simplement besoin de faire d'autres expériences avant de trouver la carrière qui lui convient, tout le monde n'a pas le même rythme et suit un chemin qui leur est unique. 2. Transférez les sommes à un REEE du frère ou de la soeur de votre enfant qui ne poursuit pas ses études. De cette façon, il est possible de conserver les subventions pour supporter les études de votre autre enfant. Important à savoir il faut que le lien entre les deux jeunes soit fraternel. Par exemple, si on veut le transférer à un cousin, on perdrait les subventions. 3. Transférer les sommes dans votre REER sous certaines conditions: Le REEE est ouvert depuis au moins 10 ans et votre enfant est âgé de 21 ans ou plus. Bien entendu, les subventions versées sont redonnées aux gouvernement, mais pas les revenus de placement générés dans votre REEE. Aussi, vous devez avoir un espace de cotisations inutilisées dans vos REER pour que ce type de transfert soit autorisé et le montant maximal permis est de 50 000$.




Comment les sommes du REEE peuvent être retirées?


Cette réponse dépend du type de REEE souscrit, mais pour ma part, je préconise des REEE qui sont flexibles et vous permettent de retirer avec le moins de contraintes possibles vos cotisations. Dès que votre enfant est inscrit à temps plein pour une session dans un programme admissible, le premier retrait maximal est de 5 000$. Une session doit être d'au moins 13 semaines. Par la suite, aucune limite pour les retraits demandés pour les sessions suivantes. Ça vous donne de la flexibilité et vous évitez de perdre des subventions si votre enfant ne termine pas son programme de formation mais qu'il est inscrit à un minimum de 2 sessions à temps plein.




Quel est le montant que je dois cotiser à mon REEE?


Il n'y a pas de recette magique, mais j'ai tendance à vous répondre le maximum possible pour bénéficier des subventions les plus élevées possibles. Bien sûr, c'est aussi une question de priorités, mais sachez que 30% de rendement, en partant ça ne peut pas être un mauvais placement.